Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

News

Fin du projet d’examen périodique du plan d’études cadre «Technique opératoire ES»

Le projet de mise à jour périodique du plan d’études cadre pour les filières de formation des écoles supérieures en Technique opératoire ES a pris fin. En septembre 2018, les propositions d’actualisation du plan d’études cadre de la Commission de développement ont été adoptées – dans cette influente commission, l’APS TSO était représentée par Robert Slipac et Franziska Bähler, respectivement président et membre. Vous trouverez de plus amples informations sur les principaux résultats de l’enquête, sur les prises de position des associations concernées et sur les propositions adoptées ici. La Commission de développement, soutenue par le Secrétariat général de l’OdASanté, a évalué l’ensemble des données de l’enquête et a rédigé un rapport d’analyse qu’elle a soumis fin février 2018 aux associations concernées pour qu’elles se déterminent. L’APS TSO, H+, le COL, l’OrTra Latine, la CDS, l’ASCFS, et la FMCH ont émis leurs conclusions. Le projet d’adaptation du plan d’études cadre conformément aux propositions d’actualisation est repoussé à une date ultérieure. Des questions pendantes concernant la mise en œuvre de la nouvelle OCM ES entrée en vigueur en novembre 2017 expliquent que le projet d’adaptation ne soit pas conduit immédiatement après la fin du projet d’examen périodique du plan d’études cadre.

Conditions d’admission aux EPD ES en soins d’anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence (AIU)

L’APS TSO s’engage depuis de nombreuses années en faveur d’une accessibilité élargie des EPD ES AIU. Ses efforts n’ont malheureusement été que partiellement récompensés: les représentants de la santé continuent de défendre des conditions d’admission restreintes. Sont admises aux EPD ES les personnes titulaires d’un diplôme du degré tertiaire d’infirmière diplômée ES / infirmier diplômé ES ou d’un Bachelor of Science en soins infirmiers ou encore d’un diplôme étranger en soins infirmiers reconnu par l’OFFT (art. 68 LFPr, art. 69 OFPr) et justifiant d’une expérience professionnelle de 6 mois minimum à temps plein dans le domaine des soins aigus dans un hôpital ou une clinique.

Le point positif est que désormais les personnes titulaires d’un autre diplôme du degré tertiaire dans le domaine de la santé peuvent obtenir – après validation des acquis de l’expérience – le diplôme en soins infirmiers, qui ouvre l’accès aux études postdiplômes.

Le Zentrum für Ausbildung im Gesundheitswesen ZAG de Winterthur (centre de formation dans le domaine de la santé) conduit une procédure au cours de laquelle les compétences des personnes souhaitant obtenir le diplôme en soins infirmiers sont examinées. Les différentes étapes de la procédure permettent de reconnaître les compétences acquises et d’émettre des recommandations de formations complémentaires. La dernière étape de la procédure consiste en la procédure de qualification, au terme de laquelle les candidat·e·s qui ont réussi l’examen obtiennent le titre d’infirmière diplômée ES / infirmier diplômé ES.

L’APS TSO souhaite en apprendre plus sur cette nouvelle approche. Nous prions donc les personnes qui prévoient d’entreprendre cette procédure au ZAG de s’annoncer.

Le nouveau site internet est en ligne

Depuis aujourd’hui, le nouveau site internet de l’APS TSO est en ligne. La nouvelle présentation utilise les technologies les plus récentes et offre un affichage de qualité également avec tout appareil mobile (smartphones, tablettes). Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir en découvrant le nouveau site internet. Si vous avez des idées qui permettent de contribuer au développement, n’hésitez pas à nous les faire parvenir à info@sbvtoa.ch.

Invitation à la 31e assemblée générale

Nous vous convoquons chaleureusement à notre 31e assemblée générale (AG) qui aura lieu dans le cadre d’un atelier de travail tenu à Interlaken. L’inscription à l’assemblée générale se fait via le formulaire d’inscription au congrès.

Invitation AG 2018